Bilan de la gestion du Poulero - mai 2016

Bonjour à toutes et tous,

Tout d’abord, un grand merci à toutes celles et tous ceux qui ont participé à l’entretien de la poussinière d’avril à fin mai. Nous avons tâtonné ensemble, essuyé quelques plâtres mais dans l’ensemble, c’est une réussite.

Les 3 poussins achetés à l’occasion des 1 ans du poulailler et élevés sous lampe sont devenus de beaux poulets et le poussin de Flocon éclot début mai  est en pleine forme.

Voici là où nous en sommes aujourd’hui de la gestion du poulailler :

  • La poussinière est depuis quelques jours inaccessible au poussin ainsi qu’à Flocon et aux 3 poulets. Ils sont maintenant en âge d’évoluer dans l’enclos et de dormir avec les poules au poulailler.

Remise de la « patte palmée d’or » à Patrick et Maxime qui ont mené un travail quotidien d’accompagnement des poussins : gestion de la poussinière sous lampe, transition vers la poussinière sans lampe, premières sorties dans l’enclos, rentrée dans la poussinière le soir,  acclimatation au poulailler, ballade surveillée au potager.

  • Les poulets et le poussin ont depuis aujourd’hui la même alimentation que les poules.  Ceci dit, n’hésitez pas à donner particulièrement au poussin des vers de terre pour un apport supplémentaire en protéines.

Vous en trouverez sous les pots au potager ou dans l’un des bacs du site de compostage des déchets organiques.

Pensez à ramener vos déchets ! 1 éleveur(se) sur 2 oublie d’en apporter. Les poules sont omnivores et ont besoin d’une alimentation diversifiée.

Si oubli, faites un tour dans le bas du jardin et arrachez quelques adventices (« mauvaises herbes »).

  • Nous avons marqué la limite max d’apport de graines dans la mangeoire en zinc (trait bleu)
  • Nous avons mis en place une sécurité pour le robinet : l’élément que l’on tourne pour l’ouverture et la fermeture se trouve dans le placard du poulailler (cf. photo)

Dernières informations :

  • Vous l’avez constaté, le coq s’en est allé. Il est parti en villégiature au pays de Rabelais, tout près de Chinon. Nous espérons reconduire l’expérience à l’automne.
  • N’hésitez pas à rapporter vos coquilles d’huitre dont les poules raffolent ainsi que de la cendre de bois que nous disposons sous l’épouilloir (les poules se roulent dedans pour se débarasser d’éventuels parasites).
  • Le planning de Juin est arrivé !